Sophie Durand

Comédienne, formée au conservatoire de Grenoble, elle arpente de nombreux territoires : arts de la rue, projets in situ, improvisation, théâtre contemporain, théâtre jeune public, cinema, arts sonores. Depuis 2011 elle est très investie au sein du Blöffique Théâtre, sous la direction de Magali Chabroud, qui développe des formes théâtrales pour les lieux non dédiés (espaces publics, immeubles, etc.). Elle joue dans de nombreux festivals : Hi Séoul en Corée, Chalon dans la rue, Les invites de Villeurbanne etc. Ce travail poursuit le parcours qu’elle avait commencé dans les arts de la rue avec Ilimitrof’ compagny pour des créations franco-chinoises qui l’emmèneront à Shangaï et Guiyang (Interférences chinoises, Quartiers de Lune, Quand la lune se lève) ou encore la création In situ avec Les décintrés (La petite reine ou la kermesse héroïque). Depuis 1999 elle est improvisatrice au sein de la Lily, Ligue d’improvisation Lyonnaise, où elle défend un théâtre populaire et catharsique. Elle participe aux traditionnels matchs d’impro mais développe aussi de nombreux projets : On purge Feydeau ! (pièces improvisées dans le style de l’auteur), Elles étaient une fois (l’histoire de France revisitée par les femmes), ou encore des spectacles jeunes public (Tu dors ?, Impro’minots) etc. Enfin son intérêt pour le sonore est manifeste : elle a joué et composé des pièces pour verres enharmoniques au sein du duo Orbes formé avec Emmanuel Holterbach, artiste sonore, inventeur de l’instrument. Orbes s’est produit en France, Belgique, Pays-Bas, Espagne, a collaboré avec Pierre Berthet, Jean-François Laporte, Osso Exotico, Histoshi Kojo et a composé des musiques de films documentaires.

.